Comment fonctionnent les pompes à chaleur géothermiques ?

La terre absorbe et stocke de la chaleur provenant du soleil année après année, nous procurant une source constante d’énergie naturellement renouvelée. À seulement quelques mètres sous la surface, la température moyenne est presque constante, entre 4 et 12 °C. Cette énergie emprisonnée représente une vaste réserve de chaleur douce qui ne demande qu’à être exploitée.

La pompe à chaleur géothermique accumule la chaleur provenant de l’énergie solaire stockée sous la terre, en utilisant des collecteurs enterrés à faible profondeur ou des trous de forage percés plus profondément dans le sol.

La chaleur est transmise depuis le sol vers la pompe à chaleur grâce à un mélange d’eau et de solution antigel écologique. Il circule en boucle fermée, absorbe l’énergie thermique de la terre et la transporte vers la pompe à chaleur.

Le réfrigérant circule dans la pompe à chaleur et la chaleur du sol est ainsi retenue et convertie en température élevée, prête à être dispensée dans votre habitation via un système de chauffage par le sol, des radiateurs à eau et dans votre ballon d’eau chaude.

 

1. Grâce à un tuyau rempli de liquide, appelé collecteur, vous pouvez amener de l’énergie solaire stockée profondément dans la pierre, au fond d’un lac ou un mètre environ sous votre pelouse. Le liquide du collecteur circule et est chauffé par la chaleur solaire stockée dans le sol ou le lac.

2. Quand le liquide passe dans la pompe à chaleur, il rencontre un autre système clos. Ce dernier contient un réfrigérant qui se vaporise à très basse température.

3. Un compresseur à haute pression augmente considérablement la température du réfrigérant. Puis, grâce à un condensateur, la chaleur est transmise au système de chauffage à eau de votre maison.

4. Pendant ce temps, le réfrigérant reprend sa forme liquide, prêt à se transformer une nouvelle fois en gaz et à collecter à nouveau l’énergie calorifique.