La roche, grâce à une sonde dans le sol

Idéale en cas de rénovation ou de remplacement d’un système de chauffage basé sur des carburants fossiles.

Dans la partie inférieure du sous-sol appelée « couche géothermique supérieure » se trouve une source de chaleur à la température quasiment constante et pouvant être utilisée toute l’année. La pompe à chaleur collecte l’énergie solaire stockée grâce à un collecteur placé dans un trou percé dans la roche. La profondeur du trou peut varier
entre 90 et 200 mètres, selon la taille de la pompe à chaleur choisie et les normes de construction locales.

Ce type de système peut être utilisé pour tous les types de constructions possibles, grandes ou petites, publiques ou privées. Il nécessite peu de place et la sonde de sol peut être enterrée profondément dans le plus petit des jardins.